archimaterial_equipe.jpg
12/04/2019
Proople devient partenaire d’ARCHIMATERIAL le showroom physique et digital destiné aux étudiants architectes.

L’accessibilité des ERP souffre d’un paradoxe, elle est obligatoire, favorise la construction de lieux de vie plus ouverts, conviviaux et sécurisants, cependant elle reste souvent traitée comme un aspect secondaire dans la création et réalisation d’un ERP.
A ce titre les concepteurs, architectes, bureaux d’études considèrent souvent l’accessibilité comme une discipline difficile à maîtriser en terme normatif et contraignante à intégrer dans les projets du fait de solutions techniques peu esthétiques. 

Dans ce contexte chez Proople nous avons décidé de devenir partenaire d’Archimaterial, une Start-up française dont la mission est de mettre à disposition des écoles d’architectures une bibliothèque de matériaux proposés par les industriels de la filière. Il nous a semblé essentiel de pouvoir présenter des solutions techniques et notre expertise « accessibilité » aux futurs créateurs d’ERP et d'habitats collectifs afin de créer un espace d’échanges et de découvertes réciproques.

Pour vous faire découvrir notre partenariat nous avons demandé à Franck Dietmann fondateur de Archimaterial de répondre à quelques questions : 

Question : Pouvez-vous nous décrire la vocation d’Archimaterial ?

Réponse FD : Pour vous répondre simplement, je gère un showroom de produits de la construction pour les Architectes et une base de données en ligne. Nous avons installé à ce jour plus de 80 lieux d’exposition physiques, dans les écoles d'architecture, mais également chez des promoteurs ou des réseaux de courtiers en travaux. Nous sommes spécialisés dans la prescription vers une nouvelle génération d’architectes et de prescripteurs.


Comment vous est venue cette idée ?

Réponse FD : j'étais moi-même économiste de la construction durant 12 ans, et dans mes bureaux la problématique était la même que dans tous les bureaux d'architectes que j'ai pu visiter, c'est l'obsolescence de l'information papier, qui est encore accentuée aujourd'hui par l'évolution rapide des réglementations, et par une innovation constante des fabricants. J'ai alors décidé de digitaliser notre armoire à documentation.


Comment se présente votre dispostif Physique /digital ?
Réponse FD : C'est une Matériauthèque physique et digital à la fois, car chaque échantillon de matériau présenté est connecté à notre site web. Pour accéder à cette information digitale, il vous suffit de scanner un échantillon avec votre smartphone. Vous aurez alors accès à la documentation, aux vidéos de mise en œuvre et à toute l'information technique essentielle pour chacun des produits.


Comment sélectionnez-vous vos partenaires industriels ?
Réponse FD : Les partenariats sont effectués avec des fabricants, des associations, des artisans qui ont une "âme pédagogique", qui sont impliqués dans la formation. Au delà de faire une bonne action en intégrant cet outil, c'est un enjeu très important pour l'avenir de leur matériau.


Comment les étudiants et professeurs utilisent votre outil ? Que recherchent ils ?

Réponse FD : A travers ce projet Matériauthèque Campus c'est la double solution "physique et digitale" qui séduit, car nous venons créer un espace de présentation permettant à des enseignants et étudiants de disposer d'une Matériauthèque sans avoir à la gérer tout en pouvant participer quand même de manière collaborative au sourcing des matériaux. C'est une approche complémentaire à leurs projets d'études. Je dis souvent que nous venons remplacer le classeur sur l'étagère, bien qu'il n'était de toute manière pas approprié à ces lieux.

Quelles sont les interactions entre étudiants/professeurs et industriels ? Quels types d’échanges proposez-vous en plus de la matériauthèque ?

Réponse FD : Les évolutions et innovations de certains produits sont aussi la résultante de demandes effectuées aux fabricants par les architectes du monde entier, qui vont trouver de nouveaux usages à des matériaux bien connus, qui vont les pousser dans leurs retranchements. Mais avant de les détourner ou de les utiliser, il faut bien connaitre ces matériaux, les tables rondes de la Matériauthèque Campus viennent animer et explorer ces sujets avec plus de 120 intervenants.

Avec votre regard d’expert comment percevez-vous la place de l’accessibilité dans les études d’architecture ?


Réponse FD : C'est une question pour un enseignant architecte à laquelle je vais tenter de répondre. De mon point de vue l'accessibilité à un impact direct sur la conception et l'aménagement des espace, il ne peut donc pas être négligé, que ce soit dans le neuf ou en rénovation. Même si au quotidien nous pouvons nous appuyer sur les bureaux de contrôle, ou les entreprises, c'est un sujet qui doit être traité en amont.


Archi-material.com est présent dans combien d’écoles ?

Réponse FD : Le projet Matériauthèque Campus est installé au cœur de 30 écoles d'architecture, et nous avons déjà une liste d'attente complémentaire pour les établissements qui nous rejoindront en 2020.

Merci Franck pour vos réponses, pour en savoir encore plus sur Archimaterial Cliquez sur le lien suivant :

http://www.archi-material.com